Projet OPP-ERA financé par UNITAID pour améliorer l'acces aux nouvelles technologies de suivi du VIH

Signature d’un accord avec FEI en vue d’améliorer le suivi de personnes vivant avec le VIH par l’accès aux tests de charge virale et au diagnostic précoce chez le nourrisson à moindre coût dans des pays à faibles ressources.

UNITAID et France Expertise Internationale (FEI) ont signé un accord d’un montant de 2,4 millions de dollars pour la mise en œuvre du projet « OPP-ERA », qui a pour objectif de stimuler l’entrée sur le marché de nouveaux fabricants et fournisseurs de technologies liées aux tests de charge virale. Ce projet offre ainsi une solution innovante pour répondre aux besoins des pays à faibles ressources en matière de suivi et de dépistage du VIH.

OPP-ERA (OPP pour Plateforme Polyvalente Ouverte) est un système novateur de détermination de la charge virale ; il repose sur l’utilisation conjointe d’appareils et de réactifs provenant de différents fabricants et fournisseurs. Souple, rapide et facile d’utilisation, ce système diagnostique fait appel à des machines dont la taille est appropriée aux zones périphériques. Le système OPP est non seulement adapté aux tests de charge virale du VIH et au diagnostic précoce de cette maladie chez le nourrisson, mais il peut aussi permettre de réaliser des tests d’autres agents infectieux.

Le projet OPP-ERA a pour objectif principal de faire baisser les prix de ces tests.

Les tests de charge virale pour adultes et le dépistage précoce du VIH chez le nourrisson sont les deux éléments sur lesquels le projet sera centré.

Les tests de charge virale sont d’une importance capitale pour déterminer à quel moment un patient doit changer de traitement. Moins de 10 % des patients atteints du VIH dans des environnements à faibles revenus ont actuellement accès à ces tests car ils sont onéreux et souvent uniquement disponibles dans les laboratoires centraux des capitales. Le dépistage précoce est essentiel pour les nourrissons nés de mères vivant avec le VIH. Rien qu’en 2011, 230 000 enfants sont morts de causes liées au sida, la plupart avant l’âge de deux ans. Ces décès auraient pu être évités grâce à un dépistage efficace, suivi d’un traitement adapté dès les premières semaines de vie.

UNITAID finance OPP-ERA pour une phase pilote initiale dans quatre pays : le Burundi, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, et la Guinée. Le projet est mis en œuvre par un consortium de partenaires dirigé par FEI, qui comprend l’ANRS (Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales), le Groupement d’intérêt Public ESTHER (Ensemble pour une Solidarité Thérapeutique Hospitalière En Réseau), SIDACTION et SOLTHIS (Solidarité thérapeutique et initiatives contre le sida). FEI est un établissement public français de coopération internationale et de développement, placé sous la tutelle du Ministère des Affaires étrangères et européennes.

OPP-ERA est une composante essentielle des efforts déployés par UNITAID pour apporter des mesures vitales de surveillance et de dépistage du VIH aux communautés isolées.

« Le Conseil d’administration d’UNITAID a approuvé le versement de subventions à Clinton Health Access Initiative (CHAI), à l’UNICEF, à Médecins Sans Frontières ainsi qu’à FEI afin de favoriser l’offre de nouveaux outils diagnostiques. Le projet OPP-ERA s’inscrit parfaitement dans la démarche d’UNITAID d’apporter une réponse globale pour l’introduction d’outils diagnostiques de qualité à des prix abordables dans les pays qui en ont besoin », a mentionné le Dr Denis Broun, Directeur exécutif d’UNITAID.

UNITAID est une initiative de santé mondiale lancée en 2006 par les gouvernements du Brésil, du Chili, de la France, de la Norvège et du Royaume-Uni en vue de fournir des financements durables et prévisibles en faveur de la lutte contre le VIH/sida, le paludisme et la tuberculose.

Environ 70 % des fonds d’UNITAID proviennent d’une taxe minime prélevée sur les billets d’avion.

Aujourd’hui, UNITAID est soutenu par 28 pays ainsi que par Bill et Melinda Gates Foundation.

Par l’intermédiaire de ses partenaires opérationnels, UNITAID finance l’achat de médicaments et de tests diagnostiques dont la qualité est assurée pour les patients des pays défavorisés, utilisant son pouvoir d’achat sur les marchés pour élargir l’approvisionnement, promouvoir le développement de produits nouveaux et de meilleure qualité, réduire les délais de livraison et faire baisser les prix.

Pour plus d’informations : www.unitaid.eu